MANCHE DE CHAMPIONNAT SUISSE DE MOTOS SUR GLACE

  A CHAMPEX LES 20 ET 21 JANVIER 2018

La moto sur glace ou eisspeedway est une discipline de compétition motocycliste sur ovale consistant en une adaptation sur glace du speedway, normalement sur la terre battue. Cette discipline a débuté en Russie et en Scandinavie dans les années 1920, simplement à titre de loisir ; elle s’est transformée en compétition individuelle depuis 1930 et la première compétition publique date du 9 janvier 1939, en Russie. Le championnat du monde reconnu par la FIM se déroule depuis 1966. Naturellement, ce sont les pays nordiques, la Russie, la Suède et la Finlande qui disposent de pilotes de tout premier rang, mais il s’agit de ne pas ignorer la Tchéquie, l’Allemagne, la Pologne, le Kazakhstan, les Pays-Bas, ainsi que nos pilotes suisses.

Ceux-ci se mesureront à Champex les 20 et 21 janvier prochain, unique manche de championnat suisse organisée pour la seconde fois par la FMVs, qui se disputait alors à Flims (GR). Le championnat se déroule avec seize coureurs. Quatre pilotes participent aux manches qui comportent quatre tours. Il en résulte vingt manches à quatre pilotes, de sorte que tous les coureurs sont opposés au moins une fois. Le vainqueur de la manche reçoit trois points, le deuxième deux points, le troisième un point, tandis que le quatrième termine sans point. En général, il y a deux pilotes de réserve. Nous attendons environ sept à neuf nationalités différentes. Parmi les sept ou huit pilotes suisses, une dernière manche sera disputée entre eux pour déterminer le champion suisse. Le circuit sera en principe constitué de deux anneaux concentriques sur le lac de Champex, du côté Orsières. L’anneau intérieur est réservé au championnat Suisse, alors que l’anneau extérieur sera utilisé pour la compétition internationale. Les motos utilisées sont des 500 cm3, avec une boîte à deux vitesses, et fonctionnent avec un petit réservoir d’éthanol. Une faible quantité d’huile biodégradable est nécessaire pour le refroidissement du moteur. Elles n’ont pas de freins, ni amortisseurs et sont constituées d’un cadre rigide. Naturellement, le plus impressionnant reste les pneus cloutés. Certains d’entre vous ont peut-être eu l’occasion de constater qu’un tel véhicule était en exposition sur le stand Marcel Vérolet Martigny SA, l’un de nos sponsors, durant la Foire du Valais.

Pour cette importante manifestation, que la FMVs espère bien rééditer, nous avons besoin de personnel pour la sécurité du public, l’entretien de la piste, le contrôle des entrées et des bras costauds pour aller chercher la veille ou l’avant-veille de la compétition des bottes de paille emballées et les ramener après la compétition. Nous cherchons également une charmante hôtesse pour la remise des prix aux coureurs, le dimanche. N’hésitez pas à vous inscrire, même pour quelques heures seulement auprès du responsable Nicolas Hrdina (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), de sorte à partager avec nous cet évènement extraordinaire et spectaculaire. Pour une fois, nous espérons un froid de canard !